in

Rémi Carême – AgoraVox le média citoyen



 

Ça ne passe décidément pas.

 

image%2F0994634%2F20220324%2Fob 008115 a1

 

Ce pauvre garçon devrait attaquer ses ancêtres en justice, jamais personnage n’est plus éloigné de son patronyme que ce brave garçon à la face rubiconde, au ventre rebondi et à l’appétit d’ogre. Quand il décline son identité, la bouche pleine et le vêtement couvert de miettes, il hérite toujours d’un éclat…


Lire l’article original Accéder au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Paris+ : le nom très positif de la nouvelle foire qui succède à la Fiac au Grand Palais 

Line Renaud absente pour le Sidaction 2022, la raison dévoilée…