in

Pour les femmes en situation de handicap, le suivi gynécologique fait défaut



Craintes de part et d’autre de la table d’examen, manque de matériel adapté ou de praticiens disponibles : les femmes handicapées vont moins chez le gynécologue que les valides. Selon une étude menée en 2017 par l’Agence régionale de santé d’Île-de-France (ARS), seulement 58 % des femmes en situation de handicap disaient avoir un suivi gynécologique, contre 77 % des femmes…


Lire l’article original Accéder au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

ABACA BRUPI20220314 100

Jane Campion répond à la « bitch » Sam Elliott : « Ce n’est pas un cowboy, c’est un acteur »

Une prise de sang pour diagnostiquer précocement la maladie de Parkinson ? ⋅ Inserm, La science pour la santé