in

« On a l’impression de voir des signes de nos enfants » La lente reconstruction de deux mères en deuil



Il est 17h30, sur le bivouac du trek Rose Trip. La dernière journée de ce parcours d’orientation sur trois jours, au milieu des dunes du Sahara, s’achève. A mesure que la lumière décline, un trio de participantes, Fabienne, Angélique et Marjorie, reprennent leurs esprits. L’étape a été forte en émotions, difficile physiquement, intense émotionnellement. Elles sont là pour…


Lire l’article original Accéder au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

ka

Kevin Bacon de retour dans le trailer de la saison 3 de City On A Hill

Un rapport de l’UNESCO alerte sur l’épuisement des eaux souterraines