in

« Mein Kampf reste une source irremplaçable pour la compréhension du nazisme »

Après cinq années de travail ayant réuni douze spécialistes du nazisme, « Historiciser le mal. Une édition critique de Mein Kampf » a paru chez Fayard en juin dernier. L’historien Florent Brayard, codirecteur du volume, nous explique l’intérêt de cette réédition critique et scientifique.

Comment avez-vous travaillé pour retranscrire un ouvrage à la…

Lire l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Montres en bois : un cadeau unique pour un être cher…

Montres en bois : un cadeau unique pour un être cher…

Amélie Nothomb séduite par un célèbre acteur français beaucoup plus jeune qu’elle !

Amélie Nothomb séduite par un célèbre acteur français beaucoup plus jeune qu’elle !