in

L’Ukrainienne Yaroslava Mahuchikh estime qu’il n’y a pas de place pour les « tueurs » russes dans l’athlétisme



Vice-championne du monde en 2019, médaillée de bronze aux JO de Tokyo et championne du monde en salle cet hiver, l’Ukrainienne Yaroslava Mahuchikh (20 ans) n’a pas mâché ses mots mercredi à Eugene, où débutent vendredi les Mondiaux.

Elle s’en est prise à la Russe Mariya Lasitskene, sacrée à Tokyo, mais qui ne sera pas présente à Eugene comme tous ses compatriotes,…


Lire l’article original Accéder au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

La vague de chaleur va atteindre son pic en Espagne, les feux se multiplient au Portugal

Covid : l’Assemblée rejette le retour du pass pour les voyages hors métropole