in

Lola et ses frères : Tendres passions [Critique]



lola

Jean-Paul Rouve signe un nouveau film marqué par des tensions familiales délicatement mises à jour.

Depuis Quand j’étais petit, son deuxième film, Jean-Paul Rouve laisse émerger une émotion à fleur de peau. Son sujet de prédilection : la famille. Les souvenirs racontaient avec beaucoup de douceur et d’élégance la fin de vie d’une grand-mère, et sa relation à son…


Lire l’article original Accéder au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rebaelliun : Décès de Lohy Fabiano

Un petit duplex urbain lumineux à l’esprit campagne revisité