in

Les pépites de la collection Al Thani


Que se passe-t-il dans la tête d’un collectionneur pour qu’il sacrifie le plus clair de son existence à la quête frénétique de l’objet susceptible de combler la lacune de son musée idéal ? Le désir de laisser une trace pérenne de son bref passage sur terre ? Le culte de la beauté érigé comme valeur absolue ? Le souhait de célébrer le génie humain à travers ses…


Lire l’article original Accéder au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Un arbitre touché par un jet de bière, le match Bochum-Mönchengladbach définitivement arrêté

Ukraine : incendies et incendiaires