in

Le gouvernement chinois reprend en main les géants du numérique

Une atmosphère de répression, concentrée jusqu’alors sur la société civile et les mouvements politiques, commence à s’étendre sur les groupes du numérique, sur le capitalisme privé, en rupture totale avec le «socialisme à la chinoise» fixé par Deng Xiaoping.

Lire l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'image du jour : Le remake du 1er Resident Evil en vue FPS

L'image du jour : Le remake du 1er Resident Evil en vue FPS

Quatre candidats prêts à convaincre la NBA