in

La Cour Européenne des Droits de l’Homme exclut une religion / La liberté rabotée


Introduction

Liberté religieuse : la Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH) juge que le Pastafarisme ne relève pas de la liberté de religion.

Ainsi, le port de la passoire sur la tête n’est pas protégé comme signe religieux. C’est à ne rien comprendre, étant donné les pratiques des autres religions, reconnues comme telles et même dans certaines…


Lire l’article original Accéder au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un profil à la Umtiti : Lukeba, le Lyonnais qui aimait casser les lignes

Les liseuses Kobo by Fnac profitent de belles remises, on vous aide à trouver la perle rare pour les fêtes