in

Jusqu’où voyagent les postillons ?



Éternuer propulse des gouttelettes de salive jusqu’à 6 m à une vitesse de 10 m/seconde, selon des travaux américains de 2014.


Lire l’article original Accéder au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Une claque, le chaos et une transition : Semaine en eaux troubles pour Bordeaux

Dans le Lot, des archéologues découvrent un trésor de monnaies caché depuis le Moyen Âge