in

Hamilton est pénalisé sur la grille mais Verstappen est mal parti pour en profiter




GRAND PRIX DE TURQUIE – Contrairement à ce que la pénalité de dix places de Lewis Hamilton (Mercedes) suggère, Max Verstappen (Red Bull) n’a pas un boulevard devant lui à Istanbul. Vendredi, le Néerlandais est resté prisonnier d’un gros sous-virage et son coéquipier Sergio Pérez a été gêné par un grip imprévisible. Red Bull Racing sera-t-il capable de gagner, dix ans après sa…


Lire l’article original Accéder au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un spin-off de « WandaVision » sur Agatha Harkness en développement

Société. Comment un best-seller “Le Pull-over rouge” a relancé le débat pour l’abolition de la peine de mort il y a 40 ans