in

Gil Evans, le génie de l’orchestration en cinq albums essentiels


Chaque mois, nous parcourons la discographie d’une grande figure du jazz. Aujourd’hui, alors que paraît un live inédit de 1986, retour sur la carrière du directeur d’orchestre et arrangeur américain Gil Evans.

« De tous les gens que je connaissais, Gil Evans était l’un des rares à pouvoir saisir ma pensée musicale. » Malgré son ambigüité – le génie réside-t-il…


Lire l’article original Accéder au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

« Good sex » : L’émission de téléréalité qui analyse les sextapes de couples en difficulté

la momie 2017 0

Alex Kurtzman – La Momie : « J’ai pensé que Tom Cruise n’accepterait jamais »