in

Être seul et malheureux ferait vieillir plus vite que le fait de fumer



Des facteurs psychologiques, tels que le fait de se sentir seul ou d’être malheureux, ajouteraient jusqu’à 1,65 an à notre âge biologique, selon une nouvelle étude menée en Chine et parue dans la revue spécialisée Aging (Source 1).

L’étude présente une nouvelle “horloge de vieillissement”, créée et validée à l’aide de données provenant d’une vaste cohorte chinoise,…


Lire l’article original Accéder au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Basket – Coupe du monde (F) : Battues par la Serbie, les Bleues affronteront la Chine

“Norfolk Hotel” : Melody’s Echo Chamber dévoile un pamphlet psyché efficace