in

Enfant « dys » : une classe à l’hôpital pour « reprendre confiance »


En France, deux établissements proposent aux enfants atteints de troubles « dys » une place en hôpital de jour, prise en charge à 100 % par la Sécurité sociale. Une parenthèse d’un ou deux ans dans leur scolarité, pour réduire leur retard scolaire.

Charlotte Rothéa

Rédigé le

Enfants « dys » : une classe au…

Lire l’article original Accéder au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tennis – WTA – Tallinn : Les résultats et le tableau

Encore du clip pour Get The Shot cette fois avec Season Of The Damned…