in

De Tokyo à Paris, l’atlas microbien des transports en commun

Les transports en commun de 60 villes de la planète sont passés sous la lunette microscopique de chercheurs. Leur but ? Découvrir les microbes qui s’y cachent.

Virus, bactéries, champignons… La foule de micro-organismes présents dans les transports en commun est faramineuse et encore plus diversifiée qu’on ne l’imagine.

Lire l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Manchester United aurait un accord avec Sancho… mais le plus dur reste à faire

Manchester United aurait un accord avec Sancho… mais le plus dur reste à faire

Paris côté galeries : les objets extraordinaires du Carré Rive Gauche

Paris côté galeries : les objets extraordinaires du Carré Rive Gauche