in

Bientôt un test salivaire pour diagnostiquer l’endométriose en quelques jours



En France, une femme en âge de procréer sur dix souffre d’endométriose. Et il faut en moyenne huit ans pour diagnostiquer la maladie. Pour réduire ce délai et améliorer la prise en charge des patientes, la start-up française Ziwig a mis au point un test salivaire innovant.

« L’endométriose n’est pas un problème de femme, mais un problème de société« , a d’abord…


Lire l’article original Accéder au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

JO de Pékin – Hockey sur glace (H) : Le programme complet et les résultats

Sur France Musique, un orchestre à cordes et boyaux