in

Amours adolescentes : pourquoi les adultes ne devraient pas s’en mêler

Une nouvelle étude scientifique parue le 24 mai 2021 dans la revue Development and Psychopathology fait état d’une corrélation quelque peu étrange. Elle indique en effet que les adolescents ayant desrelations amoureuses intenses, qui vont jusqu’à empêcher la découverte de soi et la construction d’un cercle amical, peuvent ensuite souffrir d’hypertension plus tard dans leur vie.

Lire l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La dernière Bugatti de course, l’EB 110 SC, a repris la piste

La dernière Bugatti de course, l’EB 110 SC, a repris la piste

Ava Max revient avec Everytime I Cry, un titre sur la renaissance (AUDIO)

Ava Max revient avec Everytime I Cry, un titre sur la renaissance (AUDIO)