in

Virus: reprise des prières collectives à Téhéran après 20 mois d’arrêt



L’Iran, pays le plus touché du Moyen-Orient par la pandémie de Covid-19, a autorisé les fidèles à assister aux prières du vendredi à Téhéran pour la première fois en près de 20 mois, a rapporté vendredi l’agence de presse iranienne Isna.

Des centaines de fidèles étaient ainsi présents dans la salle de prière de l’Université de Téhéran, portant des masques…


Lire l’article original Accédez au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entre vibe Y2K et souvenir kitsch, le top papillon pointe à nouveau le bout de ses ailes