in

Vers une recrudescence des proliférations algales


Le réchauffement des températures ainsi que l’augmentation des périodes anticycloniques peu ventées devraient conduire à une aggravation des proliférations algales de type Microcystis, une cyanobactérie que l’on retrouve essentiellement dans les eaux douces et qui peut les rendre toxiques. Ces résultats obtenus par un groupe de chercheurs australiens ont récemment été…


Lire l’article original Accéder au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Podcasts : notre sélection spécial vacances

Jean-Luc Delarue : pourquoi son ex Elisabeth Bost voulait faire annuler son mariage avec Anissa Khelifi