in

Une ville d’Italie défie la censure de Pékin contre un artiste dissident


L’exposition de Badiucao, surnommé « le Banksy chinois », dénonce la répression politique en Chine ainsi que la censure sur la pandémie de Covid 19, deux sujets hautement sensibles pour Pékin. Intitulée « La Chine (n’) est (pas) proche », l’exposition doit se tenir du 13 novembre au 13 février à Brescia, une ville lombarde de 200 000 habitants à une…


Lire l’article original Accédez au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Conso : de combien va augmenter le prix de votre baguette ?