in

Une œuvre de Frida Kahlo à 10 millions de dollars a-t-elle été brûlée pour vendre des NFTs ?


Après le Banksy parti en fumée par des traders en 2021 et la récente condamnation au bûcher de près de 5000 œuvres de Damien Hirst par l’artiste lui-même, faut-il brûler des œuvres d’art physiques pour vendre leurs versions numériques ? C’est le pari qu’a fait l’homme d’affaires mexicain Martin Mobarak, créateur de la crypto-monnaie AGCoin, en mettant le feu à Fantasmones…


Lire l’article original Accéder au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les Etats-Unis matent le Canada et filent en finale

Un rapport prédit les guerres civiles à venir !