in

Une mutation ancestrale contribue à rendre les chiens plus petits


D’après une étude publiée dans la revue Current Biology, une partie de l’ADN des chiens responsable de leur petite taille est plus ancienne que prévu. Cette mutation pourrait même remonter à des loups ayant vécu il y a plus de 50 000 ans.

Vingt-cinq gènes déterminent la taille des chiens. L’un des plus importants d’entre eux, IGF1, fut découvert en 2007 par Elaine…


Lire l’article original Accéder au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Checkerboard Print : où trouver des pièces pile dans cette tendance phare de 2022 ?

Nicole Coste l ex d Albert de Monaco signe son grand retour et dechaine les passions sur le Rocher en l absence de Charlene

l’ex d’Albert de Monaco signe son grand retour et déchaîne les passions sur le Rocher en l’absence de… Charlène !