in

Une jeune femme condamnée pour avoir édité une vingtaine de faux pass sanitaires en une semaine

Le 22 septembre 2021, une jeune femme de 19 ans a été condamnée à une peine de 18 mois de prison avec sursis après avoir édité 24 faux pass sanitaires pour ses proches.

Lire l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jusqu’ici, tout va bien – AgoraVox le média citoyen

Dying Light 2 annoncé sur Switch en Cloud, le premier sortira le 19 octobre