in

Une histoire qui tourne court


La fabuleuse histoire de la corde à tourner le vent.

Il était une fois un marinier de Loire qui en avait soupé de toujours remonter le courant en tirant sur le licol comme un âne bâté. Il devait haler sur les chemins de nos berges, souffrant comme un forçat, peinant comme un galérien. La bricole le blessait durement, la tache était rude et la pitance bien…


Lire l’article original Accédez au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Est-ce qu’on entend mieux quand on a les oreilles décollées ?

Faites le test : quel hobby ou passe-temps est fait pour moi ?