in

Une étude révèle un lien entre certains produits chimiques et le risque de pré-éclampsie



Les substances perfluoroalkylées ou PFAS, qualifiés de polluants chimiques “éternels », constituent une famille chimique complexe regroupant près de 4500 composés distincts. Ces composés sont largement utilisés, notamment pour leurs propriétés antiadhésives ou anti-tâches. Outre leur persistance dans l’environnement, des effets sanitaires sont également possibles. Ainsi,…


Lire l’article original Accédez au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Maurizio Sarri et la « connerie » de Gérald Darmanin sur les supporters de la Lazio Rome