in

« Une arme nucléaire tactique anéantirait une ville comme Paris »



Sciences et Avenir : L’armée russe a annoncé, le 20 avril 2022, avoir effectué le premier tir d’essai réussi d’un nouveau type de missile balistique à très longue portée, le RS-28 Sarmat. Surnommé « Satan-2 » et pesant plus de 200 tonnes, celui-ci pourrait atteindre des cibles jusqu’à 18.000 kilomètres de distance et emporter une dizaine d’ogives nucléaires. Une arme « sans…


Lire l’article original Accéder au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous avons testé ces trois astuces pour dire bye bye aux pores dilatés et le résultat est sans appel

Valérie Pécresse : malgré deux millions d’euros récoltés, elle en demande encore plus