in

Un tableau vendu 2,8 millions d’euros (*), les propriétaires ne s’y attendaient pas


L’œuvre du peintre allemand Bernhard Strigel (1460-1528) se trouvait dans une pile de tableaux, stockés sur un lit d’une chambre d’un appartement toulousain, explique Pauline Maringe, commissaire-priseur de la maison des ventes Artpaugée. Au gré d’un inventaire destiné à une compagnie d’assurance pendant l’été 2021, les propriétaires de l’œuvre ont demandé…


Lire l’article original Accéder au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Jean large Levi's

Saint-Valentin : 10 jeux vidéo à faire en couple