in

Un pari impossible et beaucoup d'entêtement pour un fiasco signé Hamilton




GRAND PRIX DE TURQUIE – A la recherche d’un grop coup face dimanche à Istanbul, persuadé que la piste allait s’assécher, Lewis Hamilton avait dans l’idée de faire la course sans s’arrêter. A partir du 40e tour, il a refusé de répondre à l’ordre de Mercedes de rentrer au stand. L’histoire et son entêtement de 11 tours lui ont donné tort. Cinquième, il a perdu gros face à Max…


Lire l’article original Accéder au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Savez-vous sur quoi a été écrit Fifty shades of Grey ?

Système immunitaire : comment savoir si on a un déficit immunitaire ?