in

Un mot de trop – AgoraVox le média citoyen


 

Et le silence se fait.

 


Par inadvertance, faiblesse, sottise ou bien maladresse, un mot vous échappe sans que vous n’ayez le temps de le rattraper. Il vous est sorti de la bouche par surprise et faute plus grave encore, est tombé dans l’instant dans l’oreille d’un qui n’est pas sourd. Voyant sa réaction, son émoi, sa réprobation, vous vous dites qu’il convient de…


Lire l’article original Accéder au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le profil de la 2e étape : les baroudeurs à l'honneur ?

Nadal : quelle est cette maladie qui le fait tant souffrir ?