in

Trisomie 21 : nouvel espoir, après la découverte d’un traitement contre le déclin des fonctions cognitives


L’hormone GnRH pourrait considérablement améliorer les fonctions cognitives des personnes porteuses de trisomie 21.

C’est un nouvel espoir en médecine. Des chercheurs de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) et le Centre hospitalier universitaire de Lausanne ont peut-être découvert une solution pour améliorer les fonctions…


Lire l’article original Accéder au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

thanos

Aux Etats-Unis, des milliers de bébés s’appellent désormais Thanos

Un aspect de la recherche sur la schizophrénie remis en question