in

Tiafoe se laisse porter sans se laisser griser


US OPEN – Frances Tiafoe a magistralement enchaîné après son exploit contre Rafael Nadal. L’Américain a nettement dominé Andrey Rublev mercredi pour se hisser en demi-finales. Un signe de maturité. Poussé par la foule, il semble avoir trouvé dans cette quinzaine l’équilibre entre euphorie et maîtrise. Un alliage qui vient de le conduire jusqu’aux portes de la finale.

Si cet US Open…

Lire l’article original Accéder au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

4206813

Plus belle la vie en avance : résumé de l’épisode du jeudi 8 septembre 2022 [SPOILERS]

Sodas – AgoraVox le média citoyen