in

Théo Hernandez, le piston qui monte, qui monte…


EQUIPE DE FRANCE – Théo Hernandez n’a pas signé sa meilleure prestation sous le maillot bleu, vendredi à Marseille. Mais le Milanais a tout de même été en vue en vue face aux Ivoiriens (2-1). Principal détonateur offensif des champions du monde, il a une nouvelle fois délivré une passe décisive, sa quatrième en cinq sélections. Défensivement, ce fut plus compliqué.

Qui a été…

Lire l’article original Accéder au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

5183107

Les Oscars du pire : la seule nomination que les créateurs des Razzies regrettent en 41 ans

La crise alimentaire est là… et personne n’y échappera !