in

Sophie Taeuber-Arp, artiste dada, danseuse et pionnière de l’Abstraction


Ses propres productions plastiques embrassent un large spectre de pratiques. Côté spectacle, elle dessine des costumes, crée des chorégraphies, imagine un théâtre de marionnettes. Mais, après la guerre et la dispersion du groupe Dada, Sophie Taeuber se consacre aux arts plastiques et s’affirme comme une pionnière de l’Abstraction géométrique, dit aussi Art concret. Faisant…


Lire l’article original Accéder au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Wildlife Photographer of the Year : le public a choisi son lauréat !

Vaguement humaniste : Taubira et Macron en bandes dessinées