in

Solitude et métamorphoses – AgoraVox le média citoyen


Confinement, quarantaine, pandémie à cause du Covid ont accentué la solitude, altéré le comportement, fait grossir le cerveau et favorise l’introspection, le report de ces sentiments sur Facebook et les réseaux sociaux virtuels de tous types.

Près d’un tier de la population adulte connaît un sentiment d’isolement dû aux mesures anti coronavirus.

Fin du 20ème siècle, il y…


Lire l’article original Accéder au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Harinordoquy : "L’intérêt de la Champions Cup ? Il est financier, sportivement c’est catastrophique"

Iris Mittenaere : les 3 parfums dont elle ne peut se passer