in

Russell, le prince adoubé qui ne veut surtout pas froisser le roi Hamilton


GRAND PRIX DE BAHREÏN – George Russell arrive chez Mercedes en étant bien conscient de la place privilégiée occupée par Lewis Hamilton, qui a un travail à terminer – la conquête d’un huitième titre – avant de se retirer des circuits. Promu par son agent et désormais patron Toto Wolff, le jeune transfuge de Williams n’a d’autre but qu’aider son compatriote, pour mieux s’aider…


Lire l’article original Accéder au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0638139

Demain nous appartient : ce qui vous attend dans l’épisode 1146 du lundi 21 mars 2022 [SPOILERS]

De Monet à Renoir, la révélation du décor impressionniste au musée de l’Orangerie