in

Restitutions, les sénateurs ne veulent plus du « fait du prince »


Les sénateurs sont de plus en plus agacés par les annonces d’Emmanuel Macron de restitution d’objets d’arts aux pays africains. Dernière annonce en date qui est venue apporter de l’eau à leur moulin : celle de la restitution à la Cote d’Ivoire, le 8 octobre dernier, d’un tambour parleur ébrié (Djidji Ayokwe), réclamé officiellement par Abidjan en…


Lire l’article original Accédez au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

10 livres pour parler du cancer aux enfants, âge par âge

Pokémon Diamant Étincelant / Perle Scintillante : un changement majeur du gameplay fait polémique, et il va falloir faire avec