in

Pourquoi la recherche médicale gagnerait à inclure plus de femmes dans ses protocoles



Les femmes et les jeunes filles représentent 50 % de la population mondiale… et pourtant la plupart des recherches dans les domaines de la santé et la physiologie sont toujours très majoritairement menées sur des hommes.


Lire l’article original Accéder au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Di Pasquale: "A le voir serrer le poing dès le 2e jeu, on est en train de retrouver Murray"

Amiante : les anciens salariés de La Halle réclament 3 millions d’euros d’indemnités