in

Peter Kürten, le vampire de Düsseldorf



Un mécanicien, une écolière, une jeune femme… Cet homme d’apparence soignée viole et massacre au hasard.


Lire l’article original Accéder au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les Verts s'enfoncent encore un peu plus

Washington et l’hystérie entourant l’invasion russe fictive de l’Ukraine