in

Musique. Gang of Youths, Johnny Marr, Ophélie Gaillard : la preuve par trois



Avec parfois de faux airs de U2 (David Le’aupepe a quelque chose du timbre de voix de Bono), Gang of Youths poursuit son odyssée d’un rock indé mélodique. Le combo australien livre son troisième album, Angel in realtime que Le’aupepe dédie plus particulièrement à son père, espérant qu’il perdurera « comme un monument à l’homme qu’il fut », bien…


Lire l’article original Accéder au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

« Tu remplis un vide » : Karin Viard revient sur le combat qu’elle a mené contre la boulimie

The%20King

Séries Mania 2022 – The King : le roi est nu dans un thriller carcéral intense [critique]