in

Moya, chronique d'une passion irrationnelle


Eurosport

ROLAND-GARROS – Dans sa chronique du jour, Bertrand Millard nous raconte pourquoi, pendant près d’une quinzaine d’années, il était un fidèle supporter du Majorquin Carlos Moya. Une histoire singulière qui retrace le parcours de notre chroniqueur à travers la carrière du joueur, sur différents cours et ceux de la Porte d’Auteuil.

Parfois, être fan d’un joueur ou d’une équipe tient…

Lire l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

12 choses à retenir dans le premier épisode de la série Disney+

12 choses à retenir dans le premier épisode de la série Disney+

À partir de quand devient-on bilingue ?

À partir de quand devient-on bilingue ?