Montpellier : épiceries de nuit fermées quatre soirs par semaine, « c’est discriminatoire! »


Le tribunal administratif examinait ce mercredi 8 juin un référé-liberté introduit par cinq épiciers de nuit du secteur d’Antigone à Montpellier contre un arrêté municipal de fermeture du 13 janvier 2022, déjà reformulé après un recours en 2021. 


Lire l’article original Accédez au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories
Toutinfos | Toute l'info en continue
Logo