in

Montebourg se démarque de Mélenchon, trop « sectaire »



Le candidat ex-PS à la présidentielle appelle à un grand rassemblement politique de la gauche, mais sans le leader insoumis, qu’il juge trop « radical » et « sectaire ».

Le candidat ex-PS à la présidentielle Arnaud Montebourg entend oeuvrer à la recomposition de la gauche et construire un « rassemblement » allant potentiellement « des gaullistes aux communistes », en se démarquant aussi bien de…


Lire l’article original Accéder au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Démare : "Je n'ai jamais rien lâché"

Affaire Richard Berry : son ancienne compagne Catherine Hiegel sort enfin du silence