in

Monet à l’abbaye de Fontevraud : douces métamorphoses impressionnistes


Fondée en 1101 par le prédicateur itinérant Robert d’Abrissel, l’abbaye royale de Fontevraud devient au XIIe siècle la nécropole royale des Plantagenêts. Des tombes de ces souverains médiévaux ne sont conservées aujourd’hui que de splendides gisants polychromes, aux drapés majestueux, parmi lesquels celui d’Aliénor d’Aquitaine, représentée en belle endormie lettrée….


Lire l’article original Accéder au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Et maintenant Draper : Cressy bourreau des Britanniques jusqu'au bout

« Croyants de toutes religions : Ouvrez vos portes à votre prochain ! »