Love Story sur Arte : pourquoi les étudiants d’Harvard sont-ils forcés de voir le film ?



4796000

Un Roméo aux boucles sexy (Ryan O’Neal), une Juliette aux longs cheveux bruns (Ali MacGraw) atteinte d’une maladie incurable, le piano mélancolique de Francis LaiLove Story, un pur mélo signé par Arthur Hiller, produit avec un petit budget par la Paramount.


Lire l’article original Accédez au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories
Toutinfos | Toute l'info en continue
Logo