in

Lorsque ta main frappe à la porte…




Destin, hasard, fatalité, autant de mots pour exprimer une puissance mystérieuse à qui les anciens attribuaient le pouvoir de déterminer, d’avance et d’une façon irrévocable, la suite des événements ! Dans une chanson interprétée par Tino Rossi, le destin est personnifié, grâce à des apostrophes répétées, grâce à l'emploi de la deuxième personne du singulier… La musique a…


Lire l’article original Accéder au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Mbappé sur le droit à l'image : "Toute l'équipe voulait ça"

Bijoux : la technique pour défaire facilement un nœud sur un collier ou une chaîne