in

L’intelligence artificielle et le big data au service des animaux


L’écologie est entrée ces dernières années dans l’ère du big data et de l’internet des objets. Par satellite, par drone ou sur terre, grâce à des caméras automatiques et divers types de capteurs placés sur les animaux ou dans l’environnement, la facilité d’obtention et de partage des données concernant les animaux sauvages fait tomber les barrières de temps et de distance…


Lire l’article original Accéder au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Toujours rien pour le 14 février ? Offrez-lui de la déco avec cette carte cadeau Maisons du Monde

Laeticia Hallyday tremble pour sa fille Jade