in

L’influence sous-estimée de l’humidité de l’air sur le cycle du carbone


Une étude récemment parue dans la National Science Review appelle à une meilleure considération de l’humidité de l’air dans l’estimation du puits de carbone continental et de ses fluctuations interannuelles à décennales. En effet, celle-ci influence de façon notable le taux de croissance du CO2 dans l’air.

La moitié du dioxyde de carbone (CO2) qui nous rejetons dans…


Lire l’article original Accédez au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DIY : confectionner un vase tendance avec I MAKE