in

« Les talibans ont décapité l’une de mes joueuses »


Effroyable témoignage que celui de cette coach de volley qui officiait au sein de la sélection féminine afghane avant le putsch des talibans. L’une de ses joueuses, Mahjabin Hakimi, aurait été exécutée.

Le témoignage est glaçant, relayé cette semaine par le Persia Independant, une publication incontournable au Moyen-Orient. Membre de l’encadrement de la sélection…


Lire l’article original Accédez au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Kauli Vaast, le surfeur qui monte !