in

Les roches lunaires rapportées par Chang’e 5 révèlent des changements plus récents qu’on ne le pensait à la surface de la Lune



Le 1er décembre 2020, la Chine faisait un nouveau pas dans l’exploration lunaire grâce à la sonde Chang’e 5, qui se posait en douceur sur notre satellite naturel. Au-delà du fait de confirmer une maîtrise technique, la mission avait un réel objectif scientifique : ramener des échantillons de roches lunaires pour les dater et étudier leur composition.

Le 16 décembre 2020, la capsule…


Lire l’article original Accéder au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ça y est, revoilà Scream pour un 5ème volet

Meghan Markle un parrain pour leur Lilibet, le vrai père de Prince Harry sort de l’ombre