in

Les corolles des roses… – AgoraVox le média citoyen

JPEG

“Rappelons-nous nos beaux jours, les jours où nous étions gais, où nous étions plusieurs, où le soleil brillait, où les oiseaux cachés chantaient après la pluie, les jours où nous nous étions promenés dans le jardin ; le sable des allées était mouillé, les corolles des roses étaient tombées dans les plates-bandes, l’air embaumait. Pourquoi n’avons-nous pas…

Lire l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Art brut : le Centre Pompidou reçoit près de 1000 œuvres du collectionneur Bruno Decharme

Tinder : qu'est-ce que cette nouvelle fonctionnalité "spéciale infidélité" ?

Tinder : qu'est-ce que cette nouvelle fonctionnalité "spéciale infidélité" ?